Blog

20 janvier 2017

Se réapproprier son chemin….

Parce que nous n’avons pas la télécommande pour rendre heureux les autres, nous pouvons déposer la culpabilité de les combler ou non. 
Chaque Etre à sa propre histoire, chaque âme à son propre cheminement. 
Nous ne pouvons être responsable de la blessure des autres. 
Tout en étant à l’écoute de nous même, nous tendons la main.
Nous les accompagnons au mieux à traverser les difficultés mais nous ne portons plus leur problématiques et leur souffrance.
Ainsi nous nous réapproprions notre Vie et nous permettons aux autres d’en faire autant.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *